• Paroles en bouquet


    Ici, vous trouverez quelques citations qui sont, pour moi, fondatrices, nourrissantes, objets de méditation ou de contemplation...

    Laissez-vous travailler par elles... Laissez faire...


    « Celui qui n’a pas de clémence, qui ne s’est pas revêtu des entrailles de la miséricorde et des larmes, quelque élevé qu’il soit en spiritualité, celui-là n’accomplit pas la loi du Christ. »

    St Jérôme (347-420) prêtre, traducteur de la Bible, docteur de l'Église.
    Commentaire de l’Épître aux Galates, L3 ch 6
    (Œuvres complètes de Saint Jérôme, Tome 10, trad.abbé J. Bareille, rev.)


    "Si le monde désaxé court à la dérive, c'est en grande partie parce qu'il y a trop d'action et pas assez d'adoration."

    Marthe Robin


    "Dans les choses nécessaires : l'Unité.
    Dans les choses douteuses : la Liberté
    En toutes choses : la Charité".

    Saint Augustin 


    Marie est le paradis de Dieu.
    [Dieu] a fait un monde pour l'homme voyageur, c'est celui-ci.
    Il a fait un monde pour l'homme bienheureux, et c'est le paradis.
    Mais il en a fait un autre pour lui, auquel il a donné le nom de Marie.

    Saint Louis-Marie Grignion de Montfort


    Cessons de juger les autres, de nous juger...

    "Chers enfants, (...) Ne perdez pas de temps à penser si vous êtes dignes d’être mes apôtres. Le Père Céleste vous jugera tous, et vous, aimez-Le et écoutez-Le."

    Medjugorje, message du 2 février confié à Mirjana Soldo


     "Ne permettez jamais au diable de vous dire que c'est trop tard."

    Pasteur Henry Linderman


    L'amour

    L'amour naît d'un coeur déchiré tant il s'est agrandi.

    Auteur inconnu.


     

    Jésus le regarda et l'aima.

    Mc 10,21.


     

    La Croix

    Personne ne te cherche,
    personne ne te trouve,
    sinon sur la croix.

    Croix de gloire,
    enracine-toi en moi,
    pour que je sois trouvé en toi.

    St Bernard (1091-1153)


     

    Extrême proximité de Dieu

    « si Dieu était à tout point de vue incapable de souffrir, Il serait aussi incapable d’aimer…
    Dieu ne souffre pas comme la créature par manque d’être.
    En ce sens Il est impassible.
    Il souffre cependant par Son Amour qui est la surabondance de Son Etre.
    En ce sens Il est passible. »

    Moltmann
    (Passible = capable de pâtir, de souffrir, de subir)


     

    "A la suite du Christ montant vers le Père,
    se laisser unifier dans le repos de la contemplation.
    A la suite du Christ descendant vers son frère,
    se faire tout à tous dans l’action.

    Avoir soif de lui seul,
    vaquer à lui seul
    là où il n’y a que le Christ seul.
    Se mettre volontiers au service de tous,
    là où sa présence est multipliée."

    Isaac de l’Étoile, moine cistercien, XII° s.


     

    "(...) une véritable spiritualité n'est pas notre quête de Dieu mais Dieu qui nous recherche."

    Pas d'auteur, tiré de JÉSUS-CHRIST LE PORTEUR D'EAU VIVE.

     

    La prière...

    "Les gémissements, les prosternations, les supplications, les lamentations,
    toutes les formes que peut prendre la prière ont leur fin dans la prière pure... (…)

    Après la prière pure, il n'est pas d'autre prière...
    Au-delà de cette limite, c'est l'émerveillement, ce n'est plus la prière ;
    la prière cesse, et commence la contemplation..." 

    Isaac le Syrien (7e s)


    La mystique humaine - l'offrande de Dieu

    L'eucharistie nous attire dans l'acte d'offrande de Jésus...

    La « mystique » du sacrement, qui se fonde sur l'abaissement de Dieu vers nous..., entraîne bien plus haut que ce à quoi n'importe quelle élévation mystique de l'homme pourrait conduire.

    Benoît XVI, pape de 2005 à 2013
    Encyclique « Deus Caritas Est » § 12-13 (trad. © copyright Libreria Editrice Vaticana) - extrait


    Sortir...

    Suivre le Christ exige un « sortir ».
    "Sortir de soi-même, (...),
    de la tentation de s’enfermer dans ses propres schémas
    qui finissent par fermer l’horizon de l’action créative de Dieu."

    Pape François propos en 2013.


     

    Une réflexion chrétienne sur le “Nouvel Âge”

    écrit par le Conseil Pontifical pour la Culture,
    Conseil Pontifical pour le dialogue interreligieux.

    ou encore : Paul 2 Cor. 5,6-10.


    Ainsi, nous avons pleine confiance, tout en sachant que nous sommes en exil loin du Seigneur tant que nous habitons dans ce corps ;
    en effet, nous cheminons dans la foi, nous cheminons sans voir.
    Oui, nous avons confiance, et nous aimerions mieux être en exil loin de ce corps pour habiter chez le Seigneur.
    Que nous soyons chez nous ou en exil, notre ambition, c'est de plaire au Seigneur.
    Car il nous faudra tous apparaître à découvert devant le tribunal du Christ, pour que chacun reçoive ce qu'il a mérité, soit en bien soit en mal, pendant qu'il était dans son corps.


    Pour devenir saint, il nous faut l'humilité et la prière. Jésus nous a enseigné comment prier, et il nous a dit aussi d'apprendre, par son exemple, à être doux et humble de cœur. Nous n'arriverons ni à l'un ni à l'autre à moins de savoir ce qu'est le silence.

    L'humilité ainsi que la prière proviennent d'une oreille, d'une intelligence, et d'une langue qui ont goûté le silence auprès de Dieu, car Dieu parle dans le silence du cœur.

    Ste Teresa de Calcutta (1910-1997),
    fondatrice des Sœurs Missionnaires de la Charité
    No Greater Love, p. 53.

    "(...) Représente-toi deux chars.

    Attelle à l'un la vertu et l'orgueil,
    à l'autre le péché et l'humilité.

    Tu verras l'attelage du péché devancer celui de la vertu,
    non certes par sa propre puissance,
    mais par la force de l'humilité qui l'accompagne,

    Et tu verras l'autre dépassé
    non à cause de la faiblesse de la vertu,
    mais à cause du poids et de l'énormité de l'orgueil."

     

    Saint Jean Chrysostome (v. 345-407),
    prêtre à Antioche puis évêque de Constantinople,
    Docteur de l'Église

    Sur l'incompréhensibilité de Dieu, 5, 6-7 ;
    PG 48, 745 (trad. Orval rev.)


    L'overdose de spirituel...

    Les richesses, qu’elles soient matérielles ou spirituelles, peuvent nous asphyxier si on n’en a pas un juste usage. Car Dieu lui-même ne peut rien placer dans un cœur déjà plein à craquer.

    Ste Teresa de Calcutta (1910-1997)

     



    "Une prière posée sur les genoux de ma Mère a toutes chances de parvenir au Père.
    Alors demande-lui ce que tu aimes, ce dont tu as besoin ou ce que tu voudrais donner à quelqu’un d’autre."

    Jésus
    par la main de Benoît (Viard)


    "La discipline, ce n'est pas de la soumission qui nous transforme en mouton, en chaînon, en suiveur :
    c'est un savoir-faire, un geste technique, une manière d'être, qui nous rend plus libres."

    Cynthia Fleury
    Philosophe et psychanalyste.

    Je reconnais dans cette pensée ce que je pourrais dire de l'obéissance à Dieu.