• Paroles de Joyce Meyer


    Avant tout, asseyez-vous et laissez le Seigneur vous toucher à travers ce témoignage poignant de la vie de Joyce Meyer, racontée par elle-même, quand la vidéo sera de nouveau disponible !...

    (Il semblerait que cette vidéo ne soit plus disponible...)

    Ne vous découragez pas si en début de vidéo, vous ne voyez pas d'image défiler mais une photo fixe. Plus loin, il peut y avoir aussi des petits soucis techniques, mais peu, et le message est tellement fort qu'il faut bien que Satan essaie de nous empêcher de le recevoir... Il en sera pour ses frais.

    Des citations de cette extraordinaire prédicatrice qui va de par le monde, répandre la Parole.

    Son site, Sur Youtube


    Où es-tu Seigneur quand je souffre ?

    Un homme priait pour que son enfant atteint d'un cancer soit guéri, et l'enfant est mort.

    Quand l'homme a prié Dieu ensuite, il lui a dit : "Mais où étais-tu quand mon fils est mort ?!"

    Et Dieu lui répondit : "Là où j'étais quand mon fils est mort.".

     


    Pour les coeurs durs

    Comme on fait mariner de la viande pour la rendre tendre...
    "Faites mariner votre coeur dans le coeur de Dieu, et il deviendra tendre."


     "La réddition, c'est la douleur avant le plaisir".


     

     "Si vous achetez une nouvelle machine et qu'elle ne fonctionne pas, vous cherchez en lisant le mode d'emploi où vous avez fait une erreur. Eh bien, quand votre vie ne marche pas, voici le manuel qui vous permettra bien vite de voir ce qui ne va pas", et Joyce montre la Bible !


     

    La multiplication des pains, qu'est-ce que cela veut dire ?

     

    "Jésus a nourri plusieurs milliers de personnes avec le petit déjeuner d'un petit garçon, et il n'y avait pas assez pour nourrir la foule. (...) Le petit garçon a dit, je te donnerai mon déjeuner, tu peux faire quelque chose avec. Et, bien sûr, Jésus l'a multiplié et a nourri toutes ces personnes.
    Si vous donnez à Dieu simplement ce que vous avez, même si ce n'est pas assez pour réparer le problème (que vous avez ou qu'il y a devant vous), même si tout ce que vous lui donnez ce soir est votre vie brisée, gâchée, de misérable, il fera quelque chose de miraculeux avec, et il peut utiliser même votre passé brisé pour nourrir beaucoup de personnes. (...) Jésus a dit : ramassez les fragments pour que rien ne soit perdu. Si vous sentez que votre vie est fragmentée ce soir, si vous laissez Jésus rassembler tout ça, il s'assurera que rien, dans votre passé, ne sera perdu. Votre peine deviendra le gain de quelqu'un d'autre. (...) Ce que vous avez traversé pourrait bien devenir votre miracle ou en tout cas certainement, celui de quelqu'un d'autre."

    "Ne vivez pas dans votre peine passée un jour de plus !"


     

    Mes émotions :

    Qu'est-ce que l'âme ?

    "Mon âme, c'est mes pensées, ma volonté et mes émotions.
    Mes pensées me disent ce que JE pense et non ce que Dieu pense ;
    Ma volonté me dit ce que JE veux (et non ce que Dieu veut) ;
    Mes émotions me disent ce que JE sens (ressens) (et non ce que Dieu sent)."

    "Le Saint-Esprit en moi voudrait me dire ce que Dieu pense."

    "Notre esprit est dans les parties les plus profondes de notre être."

    Que faire de mon âme ?

    "Cessez de vivre dans vos pensées, votre volonté et vos sentiments (= le domaine charnel)
    et attendez-vous à une pêche de bénédictions allant du plus riche débordement de la présence de Dieu dans votre vie jusqu'au Dieu qui comble vos besoins."

     Stop au "Je veux, je penses, je ressens"... Mettons-nous à écouter...

    Comment me diriger et diriger ma vie ?

    "La force doit être dirigée contre le diable,
    L'amour doit être dirigé vers les autres,
    et le contrôle doit être dirigé vers nous(-même).

    Que faire de ma colère, par exemple ?

    "La colère est quelque chose où la langue travaille plus vite que le cerveau".

    "Si tout d'un coup je me mets en colère, (...) je ne dois pas la réprimer et prétendre qu'elle n'existe pas, mais je dois savoir contre qui diriger ma colère. Et la Bible dit que nous n'avons pas à lutter contre la chair et le sang, donc, les gens (mes semblables qui m'ont apparemment mis en colère) ne sont pas mes ennemis. (...) Si je dois être en colère contre quelqu'un, que ce soit contre le diable qui oeuvre dans la personne."

    Joyce dit, en substance, que si je veux me venger de la personne, je me trompe de cible. C'est du diable qui oeuvre en elle que je veux me venger, et ma vengeance doit être de "bénir mes ennemis", c'est-à-dire, de prier pour eux.

    J'ai vécu, pour ma part, moi qui vous écris sur ce blog, la lutte contre le diable qui voulait, un jour, m'empêcher de prononcer un certain prénom au moment du "priez pour nous, pauvre pécheurs" du Je vous salue Marie, et je l'ai repéré, lui, le diable, qui oeuvrait, et j'ai décidé que je parviendrais à dire "Priez pour X, pauvre pécheur", et j'y suis parvenue. Ce fut une victoire car c'est aussi cela, le "combat spirituel".


     

    "La Bible dit : Ne parle pas de la Montagne, parle-lui. Appelle les choses qui ne sont point, comme si elles étaient, et Dieu apportera le changement dans ta vie."

     

    Prière

    "Je suis oint,
    Dieu aime ma personne,
    Je suis Son Enfant,
    Je suis Son Enfant bien-aimé,
    Je suis la Prunelle de Son Œil,
    Il m'a créé(e) exprès,
    J'ai de la valeur,
    J'ai de l'importance,
    J'ai été rendu(e) juste devant Dieu,
    Je suis accepté(e) de Lui,
    J'ai un nouveau début dans la vie,
    Je suis régénéré(e),
    Rempli(e) du Saint-Esprit,
    J'ai un avenir,
    Mon avenir est tellement brillant
    qu'il me faut des lunettes de soleil pour le regarder !"

     

    "Priez dans l'esprit : que votre prière trouve son origine dans le coeur de Dieu, du coeur de Dieu à nos coeurs, puis, sous l'impulsion de l'Esprit Saint, hors de notre bouche". En substance : Ne priez pas VOS prières mais les prières DE DIEU, dit-elle plus loin dans cette prédication.

     

    Prière

    "Dieu mon Père, je t'aime,
    Jésus, je crois vraiment en toi,
    Pardonne-moi mes péchés,
    Purifie-moi dans ton Sang.

    Je te reçois maintenant, Jésus,
    Tu es ma seule espérance,
    Je me donne totalement à toi,
    Prends-moi comme je suis,
    Et fais de moi ce que tu veux que je sois.

    Je crois que je suis sauvé(e),
    Je crois que je suis régénéré(e),
    Je crois que mes péchés sont pardonnés,
    Je suis en route pour le Ciel,
    Et je me suis décidé(e) à jouir du voyage."

     

    Comme la Vierge à Kernéguez, Joyce Meyer dit : "Vous ne recevez pas parce que vous ne demandez pas".

    "Dieu ne va pas chercher quelqu'un qui a la capacité ; il cherche quelqu'un qui est disponible (...) qui dira oui".

    "Pendant l'attente de votre exaucement, vous êtes libre de jouir de votre vie ;
    Pendant que vous avez un problème vous n'avez pas à être malheureux".

    "Attendre est une chose alors que patienter est une attitude".

    Joyce Meyer rapporte un texte qui lui a été envoyé :

    "Faites attention à vos pensées car elles deviennent vos paroles ;
    Faites attention à vos paroles car elles deviennent vos actions ;
    Faites attentions à vos actions car elles deviennent vos habitudes ;
    Faites attention à vos habitudes car elles deviennent votre caractère ;
    Faites attention à votre caractère car il devient votre destinée."

    "Tu ne dois pas résister à l'épreuve, mais tu dois renoncer à agir comme le diable pendant l'épreuve."

    "Allons-nous servir le Dieu de nos sentiments ou le Dieu de la Bible ?"

    "Le mystère de la prière réside dans le fait que Dieu (nous) dit : "Nous sommes partenaires"."

    "Dieu utilise différentes personnes pour prier pour différentes choses." (comprendre : Dieu utilise les personnes de manière spécifique : les unes prient pour certaines choses, d'autres pour d'autres choses. - La traduction de l'anglais vers le français est parfois un peu défectueuse, mais dans le contexte où j'ai entendu ces paroles, je peux restituer leur sens, autant que possible.)

    "La prière doit être comme l'acte de respirer."

    "Ne demandez pas à Dieu de changer vos circonstances. Demandez-lui de vous changer.
    Pourquoi ne pas prier pour quelque chose que Dieu aimerait bien réaliser?"

    "Les louanges (et l'action de grâce) est en rapport avec l'action de Dieu ; l'adoration est en rapport avec la personne de Dieu".

    "La vie sainte vient de la relation avec Dieu et non pas des règles et règlementations" des Églises diverses ou des morales et éthiques, etc.

    "Dieu laissera sa gloire resplendir à travers vous quand vous arrêterez de lui dire ce que vous n'êtes pas.
    Je parie que Dieu aimerait parfois saisir quelqu'un et le secouer pour l'embraser."

    "Nous sommes le panneau d'affichage de Dieu."

    "Utilisons notre foi pour être le genre de personne que Dieu veut que nous soyons, dans un monde qui a besoin de voir Christ."

    "La Grâce justifie le pécheur ; elle ne justifie jamais le péché." (Justifier = rendre juste comme s'il n'y avait jamais eu de péché commis par le justifié)

    "Les 7 signes par lesquels on voit qu'on préfère plaire aux hommes plutôt qu'à Dieu :

    1. On sert par devoir et non par plaisir.
    2. x
    3. x
    4. x
    5. x
    6. x
    7. On ment."

    Me manquent 6 signes... j'espère les trouver un de ces jours... dans les vidéos ou les écrits de Joyce.

    "Qu'est-ce que l'autorité spirituelle ? C'est :

    1. Partout où vous irez, les vies seront changées.
    2. Vos prières seront exaucées.
    3. Vous ne serez pas dominés par le diable.
    4. Vous serez capable de marcher dans le fruit de l'Esprit, quoi qu'il arrive dans votre vie.
    5. Vous servirez tout le monde avec plaisir, sans arrière-pensée.

     "La foi est le fait d'appuyer la personnalité humaine toute entière contre (sur) Dieu, dans une confiance absolue dans Sa Puissance, et Sa Sagesse et Sa Bonté."

    "La foi c'est prier, dire et agir." ou encore : pour libérer la foi, il faut prier, il faut énoncer, il faut agir.

    "L'agenouillement est une posture d'adoration." Elle exaspère le diable car Lucifer était l'ange de l'Adoration, son corps était fait d'instruments de musique. Vous prenez sa posture en vous agenouillant, et il ne le supporte pas.

    "Beaucoup de chrétiens sont instruits au-delà de leur niveau d'obéissance".

    "Il y a beaucoup de chrétiens qui ne sont même pas gentils..."

    "Ne donnez pas ce que vous avez mais ce que vous voulez".

    Après avoir donné un exemple : Soeur Unetelle n'a pas de matelas pour dormir, dit Joyce. Et le Seigneur, de répondre : eth bien, achète-lui en un ! Et Joyce : mais, je n'ai pas assez d'argent ! Et Dieu de répondre : donne quelque chose et cherche 10 autres chrétiens pour qu'ils mettent aussi, et ensuite, achetez-lui le matelas, et faites-le livrer sans qu'elle sache qui l'a envoyé. Ainsi, elle remerciera Dieu pour le miracle qu'il aura fait, et vous, vous saurez "que vous êtes devenu un Agent Secret de Dieu"...

    "Nous recevons de Dieu par la foi ; nous recevons du diable par la peur."

    "Ce qui est sur vous est propriété de Dieu (et vous pouvez dire au diable :) "Bas les pattes !""

    "Nous sommes le panneau d'affichage de Dieu."

    "Il n'y a pas de plus grande identité que d'être EN Christ".

    "Servir les autres est une partie majeure de la vie du chrétien."

    "Nous sommes tout en Lui et rien sans Lui (le Christ)"

    "Tout ce que je préfère à Dieu est une idole".

    "Vous devez faire la bonne chose longtemps avant d'avoir envie de la faire".

    "Le fait d'aller à l'église ne vous rend pas nécessairement chrétien ; m'asseoir dans mon garage toute la journée ne me transforme pas en une voiture".

    "C'est étonnant comment nous identifions nos problèmes (comme nous savons identifier nos problèmes) alors que nous sommes le plus grand problème que nous avons."

    "La liberté c'est ne pas permettre à votre passé d'avoir une incidence sur votre présent".

    Citant une dame qu'elle a entendu dire cette phrase : "Ne laissez pas ce qui était autrefois votre miracle devenir un mémorial". Joyce ajoute : "Et un mémorial est un monument en pierre ou en bois, mort et froid, qui se tient là pour vous rappeler quelque chose qui était vivant autrefois".

    "Lorsqu'une vérité est présentée comme la seule vérité, elle peut devenir une tromperie".

    "On doit comprendre les Écritures à la lumière des Écritures"

    "L'excès est le terrain de jeu du diable".

    L'offense (latin) est équivalente au scandale (scandalon, en grec). C'est la partie d'un piège sur laquelle on accroche l'appât pour attirer l'animal que l'on veut piéger.
    "L'offense, c'est l'appât de Satan" pour nous prendre au piège.

    Approximativement : Je connais le caractère de Dieu, je sais que Dieu est bon. Donc, si quelqu'un vient m'encourager, je peux comprendre que c'est une bénédiction qui me vient de Dieu, qui a trouvé quelqu'un pour m'encourager, et je me sens mieux.
    D'un autre côté, si quelqu'un m'attaque délibérément, me critique de manière excessive, me juge et qu'il n'est pas très gentil avec moi, je ne devrais pas perdre mon temps à me vexer à cause de ça. Je devrais être assez intelligent/e pour savoir que c'est le diable qui travaille par lui pour essayer de me vexer, de me faire dérailler, de m'empêcher de faire des progrès. Le diable déteste le progrès."

    "J'aime dire qu'un nouveau niveau (une ascension vers un niveau supérieur) veut dire un nouveau diable (un aspect nouveau du diable pour venir me tenter)."

    "On ne peut pas toujours contrôler les sentiments que l'on a pour les gens, mais on doit contrôler le comportement que l'on a, et ne pas attendre d'avoir envie de faire ce qu'il faut pour le faire."

    "Décidez comment vous allez vivre et vos sentiments vous suivront plus tard."

    "La Paix est une position de pouvoir".

    "Nous n'avons pas à poursuivre les bénédictions ; elles nous poursuivront si nous poursuivons Dieu".

    "Vous ne saurez pas quel genre de fruit vous avez jusqu'à ce que quelqu'un vienne et le presse ;
    Vous ne saurez pas la quantité de fruit que vous avez jusqu'à ce que quelqu'un fasse une journée de cueillette."

    "La miséricorde donne des grâces imméritées et des châtiments mérités."

    "Dans l'économie de Dieu, vous n'obtenez pas ce que vous méritez ; vous obtenez ce que mérite Jésus."

    "La miséricorde voit le pourquoi derrière le quoi".

    "Être tenté ne veut pas dire que nous sommes pécheur."

    "La patience n'est pas dans l'attente mais comment vous vous comportez durant l'attente".

    "Dieu adore prendre les choses que Satan vous a faites et les lui frotter au visage" en employant les mêmes moyens que Satan avait utilisé pour vous détruire. (Je propose une meilleure tournure de phrase que l'original de Joyce, ici).

    "Si vous n'empêchez pas Satan d'entrer dans vos pensées, vous ne pourrez pas l'empêcher d'entrer dans votre vie".

    "Sans la crainte (la peur et non pas la "crainte du Seigneur"), nous ne pouvons pas recevoir de Satan ;
    Sans la foi, nous ne pouvons pas recevoir de Dieu.
    Ce n'est pas parce que nous ressentons la crainte que nous devons craindre."
    Je peux "ressentir la crainte, mais elle n'est pas la mienne jusqu'à ce que je la prenne (avec moi)."
    "Le doute et l'effroi sont des types de crainte".

    "Je ne suis pas jugé/e pour ce que je ressens ; je suis jugé/e pour ce que je fais."

    "Comment recevez-vous ce que vous voulez ? En donnant ce dont vous avez besoin. (...) Semez vos graines et comptez sur Dieu pour la récolte."

    "Dieu dit : Apportez-moi vos cendres, je vous donnerai un diadème. Mais beaucoup de gens veulent le diadème mais ils veulent garder leurs cendres ici, dans une petite boite de souvenirs" pour pouvoir "certains jours, se désoler et s'affliger toute la journée sur ce que c'était".

    "Si vous voulez que vos prières soient efficaces, faites attention à ce que vous dites, quand vous ne priez pas."

    "Dieu m'a dit : eh bien, quand le diable t'assaille, fais ce que tu aurais fait s'il ne t'avait pas assaillie".

    "L'esprit est le champ de bataille et le diable nous lance des sentiments tout le temps. (...) Ne suivez pas vos sentiments." Comprendre que "sentiment" veut dire "ce que j'ai envie ou pas envie de faire", et non intuition qui, elle, peut être une manifestation du Saint-Esprit. (ce commentaire est celui de l'auteur de ce site.)

    "Vous avez des sentiments mais vous n'êtes pas vos sentiments".

    "Savez-vous quand les eaux se divisent (allusion au passage de la Mer Rouge dans l'Exode, ainsi qu'à celui du Jourdain dans Josué 3) ?
    Quand vous y mettez le pied (quand vous commencez l'oeuvre que Dieu vous a demandée)"
    N'attendez pas de sentir que vous avez reçu la force de Dieu pour commencer l'oeuvre qu'il vous demande d'accomplir car il se peut qu'il ait décidé d'éprouver votre foi et de vous faire agir avant même que vous ne sentiez sa force pour le faire (en substance, ce que dit Joyce Meyer lors de cette conférence).

    "Le désir de la chair, c’est le raisonnement sans le Saint-Esprit".

    "L'oeuvre de la chair, c'est essentiellement essayer de faire le travail de Dieu" (le travail qui revient à Dieu)

    "Nous ne traçons pas un plan puis nous disons à Dieu de le faire marcher ;
    nous prions, et Dieu nous donne un plan."

    "Vous avez été oint pour faire quelque chose, mais, avant de le faire, vous allez avoir à vaincre votre Goliath".

    "Tout ce que nous fuyons a une emprise sur nous ;
    Tout ce par quoi nous passons (que nous traversons), nous le conquérons."

    "Quand quelqu'un te blesse, tu devrais te soucier davantage de ce qu'il se fait que de ce qu'il te fait."

    "Aimez-vous mais ne soyez pas amoureux de vous-même".

    "Les miracles viennent avec les « je peux »"

    "Vous ne surmontez pas les choses en les fuyant ; vous surmontez les choses en passant à travers.
    La sortie, c'est à travers. La sortie n'est pas en contournant. La sortie est à travers.
    La sortie n'est pas là d'où vous venez ; la sortie est à travers ; vous devez traverser."

    "Les gens restent parfois accrochés à une chose qui est bien finie (révolue) pour Dieu depuis 10 ans. Ayez une révélation : si le cheval est mort depuis 10 ans, descendez-en !"

    "La Parole de Dieu, dit la Bible - Hébreux 4 -, est une épée à double tranchant, elle tranche comme un couteau.
    Un côté de cette épée apporte la guérison ; l'autre côté tranche les problèmes."
    "Quand vous confessez la Parole de Dieu, vous entrez en guerre contre le diable".

    "Une excuse est une raison rembourrée d'un mensonge."

    "Si vous passez votre temps à vous occuper des affaires de Dieu, Dieu s’occupera de vos affaires !"

     "Dieu ne vous aime pas parce que vous faites tout comme il faut, mais il vous aime parce que vous voulez faire ce qu'il faut."

    "Je n'ai pas dit que Dieu est content de votre comportement. Ce que vous êtes et ce que vous faites sont deux choses différentes." Contexte : se regarder dans le miroir et dire : Dieu vit en moi, dans ces vêtements, Dieu est content de moi (de ce que je suis : sa créature).

    "Se repentir veut dire revenir aux lieux élevés. Quand nous nous repentons c'est comme si nous prenions l'ascenseur du Saint-Esprit : "En haut, s'il te plaît !""

    En substance : De même que l'éducation de mes enfants ne regarde que moi, de même, quand le diable vient me condamner, que je lui dise que l'éducation que Dieu me donne ne le regarde pas...

    "Le courage, ce n'est pas l'absence de crainte, c'est de foncer face à la crainte".

    "Le diable vole votre destinée par la crainte".

    (Le mot "crainte" peut-il être remplacé par le mot "peur" ?...)

    "Dieu nous veut actif, et que nous causions tous les jours, au diable, une dépression".

    "Si vous croyez que la foi est quelque chose que vous êtes sensé ressentir, vous n'avez rien compris".

    "Ressentir la crainte n'est pas avoir peur ; avoir peur c'est céder à la crainte et faire ce que la crainte vous dit de faire au lieu de faire ce que Dieu vous dit de faire." "il s'agit des choses que Dieu nous dit de faire", pas des autres, style se jeter à l'eau si on ne sait pas nager...

    "La miséricorde, c'est la gentillesse au-delà de ce qui est juste. C'est la chose la plus extravagante et la plus déraisonnable qui soit. Elle donne des bénédictions imméritées et arrête la punition méritée."

    "La justice veut dire réparer les méfaits".

    "Oubliez votre propre justice et commencez à rendre justice à quelqu'un d'autre, et Dieu vous rendra justice."

    7 raisons pour lesquelles il nous faut pardonner :

    1. "Parce que Dieu le dit." Je pardonne même si je n'en ai pas envie, par amour pour Jésus, simplement parce qu'il nous le demande.
    2. ...
    3. "Le non pardon est comme une saleté spirituelle sur l'homme intérieur". "Nous devons nous laver dans l'eau de la Parole"
    4. "Le non pardon cause la torture dans votre vie, la dépression, le manque de joie."
    5. Le non pardon bloque votre relation personnelle avec Dieu", "votre capacité à jouir de sa présence" et votre capacité à prier sont bloqués.
    6. Vous ne pouvez pas aimer avec du non pardon dans votre coeur." "La charité est l'arme la plus importante que vous ayez pour la guerre spirituelle".
    7. ...

    "Satan veut construire une forteresse de charité froide" = nous pardonnons, OK, mais nous restons froid avec celui qui nous a offensé...

    "L'amour n'enregistre pas les méfaits". Dieu nous a préparés pour cette vie-là par Sa Grâce.