• L'anxiété et la prière

    L'anxiété : ennemi de la prière et de la méditation.

    L'anxiété, obstacle à la prière

    "La véritable raison pour laquelle tu ne réussis pas toujours ta méditation, la voici - et je ne me trompe pas ! Tu commences ta méditation dans l'agitation et l'anxiété. Cela suffit pour que tu n'obtiennes jamais ce que tu recherches, car ton esprit n'est pas concentré sur la vérité que tu médites et il n'y a pas d'amour dans ton coeur. Cette anxiété est vaine. tu n'en retireras qu'une grande fatigue spirituelle et une certaine froideur de l'âme, surtout au niveau affectif. Je ne connais à cela nul autre remède que celui-ci : sortir de cette anxiété. C'est en effet un des obstacles majeurs à la pratique religieuse et à la vie de prière. Elle nous fait courir pour nous faire trébucher.

    Je ne veux vraiment pas te dispenser de la méditation simplement parce qu'il te semble que tu n'en retires aucun profit. Au fur et à mesure que tu feras le vide en toi-même, que tu te débarrasseras de cet attachement dans l'humilité, le Seigneur te fera le don de l'oraison qu'il garde dans sa main droite."

    Padre Pio de Pietrelcina (1887-1968)
    Capucin,
    Ep 979-980 (trad. Une Parole, Médiaspaul, p. 28.

    « Histoire de l'humanité, histoire du mondeEcouter, parler peu »
    Partager via Gmail Yahoo! Google Bookmarks